Cher Léon
Cher Léon
Par Manuela Wyler
Aperçu du livre
Photo book

13 mai 2016 : il faudra ranger avant de partir

Cher Grand-Papa, Cher Léon

Et si la vie n’était qu’une chambre d’enfant où on laisse traîner tout son bazar, dont on sort en se disant pas grave demain je rangerai.

Lorsque l’étais enfants déjà j’étais bordélique à un point pathologique, dans ma vie d’adulte le gêne du bordel par moment prenait l’ascendant mais quand j’ai eu mes enfants je l’ai rangé sinon cela aurait été invivable.Enfant je me souviens très clairement du jour où mes affaires ont atterri dans le jardin par la fenêtre, Anne ayant décrété que le Rubicon du bazar avait été franchi. J’ai rangé en râlant mais j’ai rangé. Depuis quelques semaines, depuis que mon cerveau part par petit bout, je trie, jette et range et ne supporte plus le désordre, en reflet et réaction à ce qui se passe dans mon cerveau. Tout bazar extérieur devient insupportable et j’attends ce weekend la visite de mes enfants et petits enfants avec calme et sérénité. je rangerai lundi, si je suis là lundi. Tu vois Léon j’apprends encore.

On m’a fait savoir (coucou Bruno) que mes papiers du matin manquaient, désolée mais la fatigue ces jours derniers m’a tenue éloignée du clavier. la fatigue et l’idée qu’il allait falloir terminer ici aussi. Alice arrive au bout de son histoire et je n’ai pas très envie de ranger avant de partir, alors j’ai entrepris de relire les 61 articles précédents pour en faire un livre et je remets un peu d’ordre avec l’aide d’amis qui transcrivent mes billets audio des jours de grande lassitude. Je n’arrive plus à faire tout toute seule et ça m’exaspère un peu. Je n’arrive plus à faire tout ce que je faisais avant et ça m’exaspère beaucoup. Il va falloir ranger et fermer ici et pourtant je ne suis pas encore au bout de ce chemin..

L’incertitude de la suite est toujours complète,  ça ne change pas. Juste l’échéance se rapproche un peu plus, chaque jour qui passe est une belle journée jusqu’ici.

Voilà c’était tout pour aujourd’hui cher Léon, je ne viendrai probablement pas du weekend , nous allons être occupés avec les enfants et un anniversaire à fêter.Tu sais comme nous aimons cela. Lundi ce sera le premier anniversaire de mon père depuis sa mort. ça va faire drôle de ne pas lui téléphoner. Embrasse le pour moi cher Léon , il n’aura pas 90 ans.

 

0 Commentaire

    Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    error: Contenu protégé !