Cher Léon
Cher Léon
Par Manuela Wyler
Aperçu du livre
Photo book

2 mai 2016 : un petit résumé de 1943-44

On ne sait quelles directives Emmanuel donna à Achille. Achille et Juliette Weill – s’occupèrent de leurs pensionnaires pendant toutes les sombres années de la guerre. Le rabbin qui était en poste à Lons était aussi un Mulhousien : Nathan Hosanski, qui disparut à Auschwitz. Ses frères avaient le magasin de vêtements « Paris-Londres », dans la rue de la Justice à Mulhouse.

Il faut attendre l’été 1943 et la correspondance qu’Ady envoie à Baby en camps d’été pour reprendre le fil des nouvelles. La plupart des lettres donnent des nouvelles de la famille, du chien du déménagement à venir, du choix des écoles à Manhattan. La famille avait quitté Scarsdale s’était installée à South Orange dans le New Jersey mais l’état de santé d’Ady avait décidé Léon à se rapprocher de l’hôpital à Manhattan.

Emmanuel et Berthe vivaient à Maplewood à dix minutes de South Orange. Eux aussi rejoignent Manhattan, ils s’installent 79e rue, à trente minutes à pied par le parc de chez leur fils.

Ady reçoit une photographie de Bellerive-sur-Allier pendant l’hiver 1943-1944. Mme Chatain à qui elle a confié la maison,  écrit au dos : souvenirs affectueux de Madame Chatain et du fidèle Atout, tout deux pataugeant dans la neige au Cottage. Elle signe de son nom et du nom du chien, elle donne également l’adresse de la maison.

Grâce à cette photographie, j’ai pu commencer mes recherches dans l’Allier et découvert plus de soixante-quinze ans après les faits que Léon avait ouvert un magasin à Bellerive dès 1939, que des employés juifs du Bon Marché à Mulhouse s’étaient aussi repliés dans la région de Vichy. Avant de partir Léon a vendu (fictivement) la maison de Bellerive et les parts de la société du Bon Marché à Monsieur Chatain qui sera dénoncé à Vichy par un anonyme comme étant un prête-nom pour une aryanisation fictive des biens de la famille juive. Le délateur savait que la famille était réfugiée à New-York. Atout le berger allemand de Baby sera gardé par la famille Chatain.

Atout_chatain1943

Dans d’autres sources d’archives j’ai trouvé l’histoire de Robert Weill, Gaston Chia, Lucien Grumbach et Maurice Lehmann, employés du Bon Marché à Mulhouse puis à Bellerive, arrêtés en novembre 1943 au magasin et déportés à Auschwitz. Robert Weill était un cousin.

Emmanuel et Léon ont eu connaissance de ces événements, la communauté française restait informée par les nouveaux arrivants et par les contacts des organisations de sauvetage. Bien entendu les adultes n’ont rien communiqué à leur fille cadette. En revanche Ady écrit à Baby en juillet 1943 que le débarquement en Sicile a eu lieu et que Léon écoute les nouvelles, elle mentionne plus tard que Georges fera sa Barmitsva en août, à cette période la famille fréquente le Temple Emmanuel.

De New-York, Ady écrit à Baby le 2 août 1944

« Comme tu ne lis quand même pas les journaux je t’envoie une petite carte de France, j’espère que tu la reconnais. Les nouvelles sont bonnes et papa ne quitte plus la radio. A la vitesse des Russes nous serons à Paris dans huit jours! »

Léon était optimiste Paris a été libérée le 25 août 1944

L’été 1944, les Alliés ont débarqué et Baby part à nouveau en summer camp, la correspondance reprend et Ady écrit :

Jeudi 29 juin,

Merci pour ta carte, je m’imagine vous vous avez eu très chaud dans le train, ici il a fait un temps insupportable. Je suis sûre que vous êtes déjà en plein ( sic) activités. Donnes-nous des détails sur tout ce que tu fais dans la journée; Alice travaille à ses reports, cela avance plus ou moins vite. Georges rentre samedi. Sunny ( le chien) t’envoie ses best regards. Papa et moi t’embrassons de tout coeur. Ta Mam

12 juillet 1944

Il a fait tellement chaud, bien chère Baby, que j’étais trop paresseuse pour t’écrire….[considérations météorologiques] Hier soir nous étions au théâtre Papa et moi, avons vu » Helen goes to Troy » . C’était très gai! Grand maman et grand papa partent vendredi [dans les Catskills], Papa est allé aider à emballer…

Helen goes to Troy voilà une information intéressante! J’ai cherché .. Cette opérette d’Offenbach était jouée à l’Alvin Theatre sur Broadway du 24 avril au 15 juillet 1944. L’Alvin était situé 250 West 52nd Street il s’appelle maintenant le Neil Simon Theatre.

helen-goes-to-troy-broadway-poster-1944

0 Commentaire

    Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    error: Contenu protégé !