Month: mars 2016

Total 13 Posts
Cher Léon
Cher Léon
Par Manuela Wyler
Aperçu du livre
Photo book

31 mars 2016 : partir encore

Cher Grand-Papa, Je profite du calme de la maison pour t’écrire, j’ai besoin de ce silence lorsque tout le monde dort. Je vais d’abord te donner des nouvelles, mon cerveau prend la tangente  et me laisse depuis peu dans un grand désarroi. Tu sais que j’ai eu une vie pleine de rebondissements plus ou moins

30 mars 2016 : Jour de buée

Cher Léon, Je suis réveillée depuis plus de vingt-cinq heures, une journée pleine plus une heure. Une journée comme celle de Kippour alors que nous attendons le temps de préparer la sortie d’Egypte. Mon cerveau et les antalgiques ont pris le contrôle de mon temps. Ce temps qu’il reste et qui se compte en jours.

29 mars 2016 4.07 du matin, cher Léon

Cher Léon, je profite que les médicaments me donnent du répit pour revenir te voir,  Ces derniers jours ont été difficiles physiquement, depuis presque trois ans tu le sais, je me cogne un ennemi intérieur qui me colonise à sa guise. Discrètement, il commence à sérieusement m’empêcher de vivre et me dirige vers le repos final.

26 mars 2016 : Un jour de plus

Cher Léon, Je n’ai pas trouvé l’acte de naissance d’Alice. Mais je sais qu’elle est née le 15 avril 1928 et morte le 12 novembre 1948. Je ne sais où Ady a été accoucher. J’ai embêté tant d’employés d’Etat-civil, suivi tant de fausses pistes qu’à un moment j’ai cru que ce joli bébé était la

25 mars 2016 Et si c’était un livre

Il commencerait ainsi Lucerne le 12 novembre 1948 La petite bonne sœur suisse, en tenue immaculée et cornet assorti, posa le plateau du dîner sur la table. Elle ressortit sans un mot de la chambre non sans jeter un regard désapprobateur à la patiente comme à chacune de ses courtes visites dans la chambre. Elle

23 mars 2016 : Audace

Cher Grand-papa Ce matin je n’allais pas bien, j’ai même cru que je ne pourrais plus t’écrire et continuer à raconter les histoires. Les vôtres, donc la mienne aussi. Ailleurs qu’ici, je dirai que ça m’a bien .. et tu m’aurais regardé avec ton regard d’acier et je n’aurais pas fini ma phrase. Quand j’étais

20 mars 2016 : Histoire tue

Dans une valise en cuir, dans un espace protégé de ta cave il y avait des lettres et des photographies. Des lettres qui appartenaient à ma mère et qu’elle avait laissé chez toi Grand-papa. Une première série de ces lettres étaient reliée par une ficelle et elles portaient l’écriture de mon père, cela datait du

18 mars : Pendant que je vole

Cher Grand Papa, J’ai dû retarder l’envoi de cette lettre que j’avais écrite au brouillon dans un aéroport en allant rendre visite au plus jeune de mes petits-fils, il est le fils de ma fille aînée, celle que tu as connue. Le retard n’a rien à voir avec le vol mais avec ma santé, mais ce

13 mars 2016 : et si on commençait par le début?

Cher Grand-Papa, Il y a quelques années j’ai commencé à raconter votre histoire sur mon blog de cuisine, en commençant mon récit par une photo d’Ady en 1909, puis vint celle de votre mariage. Ady avait un second prénom : Ida. Elle se nommait donc Adèle Ida. Certains l’appelaient Ady d’autres Ida. Abraham son père,

error: Contenu protégé !